UB 21, LA CRÈME DE LA CRÈME

Le système d’amorti Boost instauré en 2013 par la marque aux trois bandes sur le modèle de chaussures running Energy Boost a révolutionné la sensation d’impact au sol en course à pied. Le pari est simple sur le papier mais très compliqué à réaliser en réalité à cette époque : réussir à apporter du retour d’énergie (c’est à dire du dynamisme) à une chaussure qui est avant tout disposée à offrir aux coureurs beaucoup de confort et de souplesse. C’est en 2015 que voit le jour la désormais célèbre franchise Ultraboost. Depuis, ce modèle de chaussures running positionné tout en haut de la pyramide Confort chez adidas et conçu pour challenger les best sellers sur ce segment tels que l’Asics Gel Nimbus, la New Balance 1080, Mizuno Wave Sky, Brooks Glycerin etc…, a connu plusieurs updates. Mais ce coup-ci c’est bien plus que quelques améliorations puisque le produit a été revisité et après plusieurs semaines de test, le résultat est sans appel : Son confort est unique et les finitions sont d’une précision d’orfèvre.

ENCORE PLUS
DE BOOST

Le Boost est une technologie qui apporte un très haut niveau d’amorti aux coureurs et dont les sensations de confort s’apparentent à prendre appui sur un matelas souple. Les impacts sur sol rigide ne sont alors plus traumatisants et beaucoup moins raides. Aussi, la polyvalence qu’offre le Boost réside dans sa capacité à retrouver très vite sa forme initiale et ainsi apporter un retour d’énergie assez bluffant : En d’autres termes, si vous courrez sur des sols plus meubles, vous ne restez pas enfoncer dans vos chaussures, il y a de la relance. Suite à son apparition sur une chaussure de running, ce système d’amorti a légitimement inspiré d’autres marques mais son authenticité reste intacte. Dans ce sens, l’équipe produit de la marque allemande a décidé d’ajouter 6% de Boost en plus à l’Ultraboost 21 par rapport à l’Ultraboost 20 offrant ainsi encore plus de confort et de retour d’énergie. Nous avons pu nous rendre compte au cours d’un test grandeur nature et ce qui est le plus marquant c’est la capacité de la chaussure à changer de rythme et à s’adapter à l’allure choisie par le coureur.

MEILLEUR MAINTIEN,
PLUS DE FLEXIBILITÉ

15% de flexibilité supplémentaires vs l’ultraboost 20. L’édition 21 du modèle iconique de la marque aux trois bandes bénéficie d’un Torsion system revisité pour offrir aux coureurs une bascule plus rapide vers l’avant à chaque foulée. L’association du retour d’énergie qu’apporte le Boost et de cette meilleure flexibilité font de cette chaussure de running connue avant tout pour son niveau de confort incroyable, une solution hybride pour le coureur. Aussi, le maintien qu’apporte la technologie Primeknit disposée sur la tige de la chaussure a lui aussi été amélioré visant à offrir plus de sécurité aux coureurs tout en n’oppressant pas les pieds dans les chaussures. Sa souplesse permet d’optimiser le niveau de maintien dont le coureur a besoin. Cet aspect est renforcé en ayant conservé la cage aux trois bandes disposée de part et d’autre de l’empeigne pour que chaque coureur puisse conserver une posture axiale tout le long de leurs sorties running.

UN DESIGN
EPOUSTOUFLANT

Lorsque vous analysez de plus près les détails de l’Ultraboost 21, on s’aperçoit que rien n’a été laissé au hasard et que le niveau de précision est chirurgical. Chaque finition apporte à ce modèle un design unique. On dit très souvent, que la sensation que l’on a dans un modèle de chaussures de course à pied est le juge de paix pour faire son choix et c’est vrai mais lorsqu’un modèle aussi raffiné sort le sur le marché c’est important de le notifier et le design peut être un critère de décision finale. Notons aussi que ce modèle de chaussures de running a été confectionné avec Primeblue, c’est-à-dire avec du plastique recyclé provenant des océans.