TYPOLOGIES D'ENTRAÎNEMENTS ET CHAUSSURES

Lorsque vous vous préparez pour une course, peu importe son format, une seule chaussure ne suffit pas forcément. 

Dans votre programme d’entraînement, vous aurez à effectuer différentes types de sorties: des footings de récupération, des fartlek, des séances au seuil, des sorties longues et j’en passe. 

Ces entraînements ne demandent pas les mêmes contraintes et ne vous font pas travailler sur les mêmes filières énergétiques (nous reviendrons sur ce sujet prochainement).  En conséquence, vous ne pouvez pas demander à votre chaussure de tout faire.

C’est pour cette raison que nous parlons de paires complémentaires. 

CHAUSSURES
COMPLÉMENTAIRES

Je vous rassure, il n’est pas nécessaire d’avoir une paire spécifique pour chaque type d’entraînement. Vous le pouvez si vous le désirez ou si vous êtes un athlète de haut niveau- mais si vous possédez déjà deux paires pour votre préparation c’est amplement suffisant.

Pourquoi ne pas prendre deux fois la même paire me direz vous ?

Tout simplement car notre objectif est de vous conseiller au mieux, d’être pertinent et que votre budget sera mieux dépensé si vous optez pour des paires complémentaires qui vous accompagneront pour l'ensemble de vos séances. 

Nous estimons qu’à minima il vous faut une paire dite confortable pour les sorties longues, les sorties de récupération, les footings. Cette dernière est celle que vous utiliserez le plus régulièrement dans votre programme d’entraînement. Elle se caractérise bien souvent par un niveau d’amorti plus important, un confort accentué. 

La seconde paire nécessaire dans le cadre d’une préparation est celle dite dynamique. Elle est généralement dotée un amorti plus souple procurant plus de rebond idéal pour être utilisé lors de vos sorties avec des variations d'allures. 

Vous utiliserez à moins grande fréquence cette paire, entre une et deux fois par semaine, pour des séances de qualité et qui vous pousseront dans vos derniers retranchements. 

ULTRABOOST
20

Alexis Miellet, triple champion de France du 1500m, utilise les Ultraboost 20 d’Adidas « là je sors d’un week-end de récupération donc je vais utiliser l’Ultraboost. Je l’utilise parce que c’est une chaussure avec pas mal d’amorti, je vais en profiter pour courir sur un sol assez souple pour décharger un peu les muscles ». 

Comme nous l’avons évoqué, Alexis est un athlète de haut niveau donc son utilisation de cette chaussure ne correspondra pas forcément à la vôtre, néanmoins « c’est une chaussure que je recommande à tous les types de coureur. Pour ceux qui font du long, du marathon ils peuvent la mettre pendant la course et pour ceux qui font du plus court, ils peuvent l’utiliser à l’entraînement pour des footings un peu plus cool de récupération ».

GAMME
ADIZERO

La Boston 9 est la chaussure polyvalente iconique de la marque allemande.

Alexis les utilise pour des sorties tempo ou des sorties VMA, qui pour beaucoup seront considérées comme des sorties dynamiques. « je viens de terminer un tempo run avec les Adizero Boston, c’est une chaussure très polyvalente qui peut aller du footing actif à la VMA ». 

Comme il nous le rappelle également, « c’est un modèle plutôt léger mais qui est doté d’un bon niveau d’amorti et on commence à arriver sur une chaussure plutôt dynamique. »