OBJECTIF ATTEINT

Ce dimanche 4 avril 2022 restera gravé dans les mémoires de nos 8 coureurs et de Maxime présent sur la ligne d'arrivée tout le long. Une journée remplie d'excitation, d'émotion et de joie. Tout commença dans notre boutique de l'avenue Wagram où nous avions décidé de nous donner rdv. Chacun arriva, certains avec insousciance, d'autres avec stress après une nuit quelque peu agitée. Laurent et Maxime qui partait les premiers ont rejoint assez vite la ligne d'arrivée pendant que les autres se demandaient comment faire face au froid.

DIRECTION
LA LIGNE DE DEPART

Nous nous dirigeons ensemble vers la ligne de départ. 10 petites minutes de marche pour continuer de prendre conscience qu'ils y sont. L'arrivée par le haut des Champs Elysées est un moment fort, où l'excitation prend le pas sur tout le reste. L'appréhension est derrière à ce moment là, ce qui prédomine est l'envie d'en découdre, de débuter la course, les premières foulées. Avant de se positionner sur la ligne de départ Guillaume de Dans la tête d'un coureur, le podcast de référence en France sur la course à pied, pose quelques questions à Caroline et Maxime sur la course, le froid et bien entendu sur la cause qu'ils défendent en équipe, pour Max, pour ARSLA. 

DES ALLURES
RESPECTÉES

Chacun débute sa course avec son plan en tête. Les objectifs ne sont pas les mêmes pour tous, mais les allures sont posées, le plan de course est précis. Un groupe de 5 se forme naturellement, car les objectifs sont similaires. Clément, Geoffroy, Maxime, Bruno et Greg courent ensemble. Pendant ce temps là, Laurent et François, qui sont partis sur d'autres SAS respectent scrupuleusement là aussi leur plan de course pour atteindre leur objectif. Seule Caroline, très disciplinée, décide de partir un peu après le groupe de 5 pour rester concentrée sur les temps de passage qu'elle s'est fixée. 

TOUS
FINISHERS

Ils ont tous terminés. Et avec les honneurs. Laurent est le premier arrivé avec son objectif de sub 3 atteint. François qui partait en 3h30, réalise un super premier marathon en 3h24. Le groupe de 5 n'est pas arrivé ensemble. Clément en forme, se détacha pour terminer en 3h45. Caroline, qui était partie après le groupe de 5, les dépassa en arrivant toute fraîche et en forme en 3h51. Ensuite Grégoire termine quelques minutes après en 3h58.  Geoffroy lui a décidé de se rapprocher le plus possible des 4h sans les dépasser en 3h59min et 56 secondes. Bruno et Maxime eux ont connu des passages beaucoup plus compliqués sur les kilomètres au Bois de Boulogne. Des douleurs qui les obligèrent à marcher un peu et ils arrivèrent ensembles, solidaires, dans la douleur mais avec une grande fierté légitime en 4h13 minutes. Mais l'important était ailleurs. Max les a tous vu arriver, un à un, et chacun ont célébré avec lui ce marathon et grâce à leur dédication, à leur sérieux et à votre générosité, ce sont plus de 15.000€ qui ont été récoltés pour l'asssociation ARSLA. Merci à eux, merci à vous.