Si tu n’as pas la chance de partager sur les réseaux tes sorties runnning le long des plages de Bretagne ou de la côte d’Azur, alors cet article est fait pour toi. Ne t’inquiète pas, la ville lumière regorge de lieux pour courir en toute tranquillité et fraîcheur. La team Quatorze te propose de découvrir sa sélection de 8 lieux parfaits pour courir cet été sur Paris.

Spots « Touriste à la cool »

Les Quais de Seine

Métros : Invalides, Pont Neuf, Concorde

Quoi de mieux que de découvrir le cœur de la Capitale en courant ? Les quais de Seine : un des lieux les plus prisés par les touristes où la difficulté du parcours est presque inexistante. Que ça soit rive droite ou rive gauche c’est le plat absolu. Le seul bémol de ce parcours est le sol pavé qui peut faire grincer tes mollets. Au programme, la Cathédrale Notre Dame, le Grand Palais, La Tour Eiffel, Ponts des Arts, Rosa Bonheur, Le Faust, etc. L’avantage de ce terrain de jeu est qu’il est flexible, il n’y a pas de parcours type prédéfini et permets d’accéder à d’autres lieux sympas pour courir comme le Jardin des Tuileries, Champs de Mars, etc. 

Tips Quatorze : À partir de 18h30 les gens commencent à prendre en otage les quais pour l’apéro ! Cette fameuse sortie running peut tourner au parcours du combattant ! 

Les Jardins des Tuileries

Métros : Concorde, Palais Royal

Sans doute le lieu pour courir sur Paris le plus royal de tous ! Le niveau de difficulté est situé entre 0 et 0 et la boucle complète fait 1,8km. Nous te présentons ce lieu pour ces longues lignes droites. Idéales pour faire ses séances de fractionnés au frais.
Par ailleurs tu pourras profiter d’un mix de vues plutôt agréable : le Louvre, les Fontaines, Concorde, l’Arc de Triomphe du Carrousel ou encore des Champs Élysées. 

Tips Quatorze : Poussière et pollen à foison, allergiques s’abstenir !

Spots « Warrior au carton »

Les Buttes Chaumont

Métro : Buttes Chaumont

Anciennes grandes carrières de Paris, les Buttes Chaumont offrent un paysage varié incroyable pour courir dans la capitale parisienne. Ce parc propose plusieurs niveaux de difficultés. Tu y retrouveras des dénivelés importants, des marches et du plat autour du lac. Le tout dans un milieu complètement arboré. Les gros avantages des Buttes sont : la fraîcheur du parcours, les nombreux points d’eau et sa variété. Sans aucun doute le meilleur endroit pour une bonne séance de running variée et pour apprécier un beau panorama de Paris.

Tips Quatorze : Présence très importante de bambins les mercredis, samedis et dimanches de 14h à 18h.  

Montmartre

Métros : Anvers, Pigalle, Abbesses

Prépare-toi bien parce que ça va piquer ! Le Parcours du Sacré Cœur est le plus hard de la capitale. Au programme du D+, du D+ et encore du D+. La colline Montmartre n’est pas faite pour les sorties longues mais plutôt pour les sorties courtes et techniques. Entre les rues montantes de sol pavé, des marches en veux-tu en voilà et les descentes bien raides, tu retrouveras sur place l'essence mail du Trail Urbain. Anecdote, en 2017, un petit groupe de Trailers parisiens, en manque de sensation forte à domicile, a créée l’Ultra Trail de Montmartre. Le concept est simple sur le papier, mais fou dans la réalité : Effectuer plus de 10 000m de dénivelé positif dans Paris Intra-muros. 11.650 m de dénivelé en 79 Km. Un ratio qui ferait pâlir les plus grandes courses en montagne. Le concept est pourtant simpliste : Faire 271 allers-retours des marches qui longent le funiculaire jusqu'à atteindre le Sacré Cœur. Un total de plus de 60 000 marches à gravir et descendre le plus rapidement possible. Précurseur, finisher et recordman de l’épreuve, Mister Alexandre Boucheix alias Casquette Verte qui en 2018 a réalisé le temps de 18h12 min.

Tips Quatorze : Prévoies des séances courtes, vas-y très tôt pour profiter du lever de soleil sur la capitale et surtout de la tranquillité du lieu avant que les hordes de touristes arrivent à partir de 9h.

Spots « À la parisienne »

La Coulée Verte

Métro : Bastille

Le plus végétal de tous. Ce parcours est une vraie bénédiction pour les parisiens. En plein cœur du 12ème arrondissement cette grande ligne droite suspendue, d’un peu plus de 4km, t’offre tout ce que recherche un runner : tranquillité, fraîcheur, points d’eau et paysages sympas. De Bastille à Daumesnil le parcours est plat. Si tu te chauffes tu peux continuer ta grande ligne droite à travers le Bois de Vincennes. Tu pourras ainsi mixer ta séance avec du fractionné, du renfo’ ou continuer sur une sortie longue. Aucun défaut à l’horizon pour ce parcours.

Tips Quatorze : Comme beaucoup d’autres lieux pour courir sur Paris, évite les heures de pointe et favorise le matin tôt ou le soir pour être peinard.

Parc Montsouris

Métros : Alésia, Saint Jacques

Situé au fin fond du 14ème arrondissement, le Parc Montsouris est la perle verte de la rive gauche. Dans ce parc tu trouveras du dénivelé soft, des zones d’ombres, des grands espaces d’eau et des canards. La boucle du parc fait 2km. Contrairement à d’autres parcs parisiens, il n’est pas « bondé » aux heures de pointes. Ce lieu est parfait pour varier ses séances : dénivelé pour les cuisses, le plat pour le cardio et fractionné, et les espaces verts pour le renfo’. Notre coup de cœur rive gauche.

Tips Quatorze : Possibilité de poursuivre votre running dans le parc de la Cité Universitaire.

Spots « Dame nature »

Bois de Vincennes

Métros : Daumesnil, Bois de Vincennes

L’un des deux poumons verts de la capitale française. Le bois de Vincennes est un immense parc de plus de 900 hectares où il fait bon s’y perdre pendant sa sortie running autour des grands lacs. Ce parc est facile d’accès depuis Paris (Métro/RER). Le bois possède énormément de zones d’ombres et d’espaces verts pour faire du renfo’ ou du fractionné en toute tranquillité. Faire sa sortie running à Vincennes, c’est comme si tu partais courir en campagne, sans même prendre le train !

Tips Quatorze : Au début de ton Run, lance-toi le défis de ne pas te perdre.

Bois de Boulogne

Métros : Porte d’Auteuil, Porte Maillot

À l’ouest de Paris cette fois-ci, le bois de Boulogne est l’autre immense poumon vert de la capitale. Ce parc donne la possibilité pour tout profil de runners de profiter de sa sortie grâce à son dénivelé doux, sa tranquillité en semaine, ses zones de fraîcheurs (lacs, cascades et points d’eau), etc. Comme pour le bois de Vincennes, il te sera possible de varier les séances, avec du fractionné, des sorties longues (boucle possible de plus de 15km) et du renfo’, etc.

Tips Quatorze : Pendant les week-end le bois est animé (occupé) par les familles et leurs bambins. Par ailleurs, la sortie running est à éviter après 23h, sous peine d’y laisser trop de jus.